Forum type internat scolaire (Lycée & Université) / NC -16 / Forum avec avatar mangas / Yuri-Yaoi-Hentai autorisé

Nous sommes fin octobre 2019 !
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un doliprane et au lit. (LOU) -- terminé
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2018
Jeu 25 Oct - 0:08
du Maurier Lou, Cassiane
ft. Mercy de Overwatch

Âge : 27 ans
Date de naissance : 22 septembre 1991
Origines : Franco-Américaine
Nationalité : Double nationalité Franco-Américaine
Groupe : Personnel
Profession : Infirmière scolaire
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Etat civil : Célibataire, mais elle n'a pas rendu la bague de fiançailles.
Situation familiale : Parents divorcés depuis longtemps déjà ; papa est chirurgien plastique en Suisse, maman vit en Californie et est amoureuse de son coach sportif. Un grand-frère frère mort-né auquel on ne voulait pas donner de nom, mais qu'elle désigne par le prénom de Lou.
Situation financière : Aisée voir très confortable jadis, maintenant franchement pas dingue.
Caractère


Quand on m’emmenait à l’église, je faisais semblant de prier. Dans ma tête, je défiais Dieu de me réprimer, j’attendais un signe de lui, pour qu’il me prouve qu’il existe. Si non, j’avais bien raison de me foutre de lui, car je déteste que l’on se foute de moi.

Et toute ma vie, ma pas si longue vie, (si tu me fais une remarque sur mon âge je te tue, et tu verras un peu plus tard que j’en ai déjà été capable, accidentellement) je n’ai fais que défier l’autorité que l’on m’imposait. J’ai toujours été la maline de service. J’ai toujours réussi à tirer mon épingle du jeu. Jusqu’au jour où je l’y ai perdu. Et je ne m’y attendais pas, puisque j’ai toujours été convaincu d’être une personne « plus » ; plus intelligente, plus jolie, plus talentueuse, plus chanceuse, plus heureuse que toi. Et rassures-toi, je le pense encore. J’ai trébuché, c’est tout.

J’ai des tendances sociopathes. Je me suis diagnostiquée seule, évidemment, besoin de personne. Je manque parfois un peu d’empathie, je charme et manipule mon entourage à ma guise, je flirte avec la criminalité … enfin, passons. Je suis égoïste, orgueilleuse, fière, calculatrice : une vraie perle. Ce qui m’amuse le plus dans tout ça, c’est que la plupart des gens se laissent avoir par mon sourire et mes airs de femme douce et profondément gentille ; pas de mal à une mouche, te dis-je.

J’ai des peurs, je suis humaine après tout. J’ai excessivement peur de grossir. Alors je fais du sport tout les jours, si je manquais une séance, je me sentirais mal jusqu’au lendemain. Je fais la chasse au sucre, j’adore les gâteaux mais je refuse de les manger. Je n’hésite pas à juger ceux qui en consomment impunément d’ailleurs. Même si je juge un peu tout le monde. J’ai aussi peur de vieillir, mais papa et ses collègues pourront m’arranger ça. J’ai peur de l’ennuie. J’ai donc essayé beaucoup de choses, du tennis à la couture, de la thérémine à la synthèse de drogue plus ou moins dures. J’ai un gout prononcé pour la fête, l’amusement naïf, la conquête passagère. Comme je te l’expliquais plus haut, je n’aime pas que l’on m’impose une quelconque autorité, j’ai déjà essayé avec un homme et vraiment, ça n’a pas été un succès.

Je n’aime interagir que avec des gens qui éveilleront un peu mon interêt : des gens beaux et intelligents, selon mes propres critères. Tu images facilement que la pédagogie, le conseil et le suivi auprès de morveux de quinze piges me dégoutent plus qu’autre chose. Mais au moins je ne suis pas maison de retraite, là j’aurais préféré rentrer chez ma mère et attendre que ma vie se passe au bord de sa piscine, en matant Brandon, son coach.

Physique


Même si personne n’a jamais eu besoin de me le dire pour que j’en sois consciente, le compliment qui me revient le plus souvent est « vous êtes charmante / magnifique / très belle ». Je n’accepte pas moins. Ou alors il faut que tu sois un(e) sacré(e) dieu ou déesse grecque toi-même pour me qualifier de « jolie / mignonne ». Bien sûr, je ne fais pas de distinction de sexe lorsqu’il s’agit d’évaluer la beauté ou de la comparer à la mienne. J’ai d’ailleurs des goûts qui peuvent être satisfaits par la pluralité, tant qu’ils me conviennent … et c’est là que ça se complique. Je déteste être en présence de gens laids.

Tu m’as bien vu ? J’aurais pu être mannequin si j’avais été un peu plus bête : je mesure mon mètre 76,5 (comment ça c’est trop petit ? T’as vu Kate Moss ?) ; j’ai des courbes pas loin de la perfection, une silhouette découpée, élancée, des muscles tout juste saillants, ni trop, ni pas assez. Ne parlons même pas de mes attributs phares qui rendent mon corps si harmonieux, délicieux.

Hé, je te vois venir ! Je jure sur la vie de maman que ma peau n’a jamais été effleuré par un bistouri : j’ai encore mon appendice. Mon visage délicat, angélique (s’en est presque trop facile d’y cacher derrière ma nature démoniaque), ovale sur fond de peau opaline couronne le chef d’oeuvre qu’est déjà ma personne. (Concernant la couleur de peau, je peux faire mieux mais il faudrait encore qu’on me laisse prendre des vacances.) Un petit nez, une bouche pulpeuse, rosée, je n’ai presque pas besoin de maquillage pour être présentable ; et même ma longue chevelure de blé décoiffée te ferais craquer. Mais il me suffit de te scruter avec mes yeux en amandes, d’un bleu juste assez trouble pour que tu ai envie de t’y noyer ; car c’est bien eux qui constituent ma meilleure arme.

Histoire


Je vais t’épargner les premiers détails de ma vie. Pour la faire courte, je suis née en France, d’un père Français et d’une mère Américaine. Et comme il s’agit de mon histoire, je ne parlerais d’eux que pour servir mon propre récit. J’ai grandit dans l’opulence, une noblesse vieillissante, j’avais à peine douze ans que j’avais déjà fait un petit tour du monde et je trouvais ça totalement normal, même banal. On ne me refusait rien, et comme j’ai beaucoup pris des valeurs familiale, je suis toujours du genre à ne rien me refuser. Je vivais la vie en mode facile. Maman était souvent à la maison et s’occupait bien de moi, Papa un peu moins souvent mais c’était pour son travail. Je l’admirais beaucoup, à tel point que j’ai voulu suivre son chemin, dans le monde sinueux de la médecine. Et tu noteras bien que, malgré leur divorce vers mes quatorze ans, je n’ai jamais blâmé mes parents pour quoique ce soit. Ils ont été présent au maximum pour moi, leur propre maximum certes, mais c’est déjà beaucoup. Je n’ai pas souffert d’un manque d’affection, si j’en avais besoin de plus, je savais comment la chercher, la trouver surtout. Jeune, j’avais déjà pas mal de copains, de copines, je m’amusais bien. On peut dire que j’étais précoce, mais pour moi c’est juste que j’avais déjà vu et fait tout ce qu’une gamine de mon âge pouvait encore découvrir … alors je sortais très tard vers mes seize ans, je découvrais la chair et ce que l’argent pouvait m’obtenir de plus amusant.

Tu images que mon entrée en faculté de médecine n’a pas eu pour effet d’apaiser mes vices. Je suis intelligente, alors je travaillais juste assez, le reste on me l’offrait sur des plateaux : les cours, l’adéral et autres molécules, les remplacements … comme j’ai dit, la vie en mode facile. J’avais toute la sympathie de mes professeurs, il m’est même arrivée de fauter avec l’un d’eux (j’étais dans ma période DILF). Je développais même un trafic parallèle de médicaments, même si tu appellerais ça drogue, ça reste un assemblage de molécule : l’un est légal, l’autre non. Pas besoin de l’argent, mais besoin du frisson. Et bien que je refuse de fumer la moindre cigarette, m’injecter des doses connues d’éléments chimiques me dérangent moins, même si je sais que le commun des mortels penserait plutôt à l’inverse ; être spéciale ne m’a jamais bouleversé.

Donc ma vie en mode facile suivait son cours tranquille. J’étais même tombée sur un mec magnifique qui lui n’avait d’yeux que pour moi (mais sans se demander s’il me méritait ou ce genre de connerie …) et qui m’a demandé en fiançailles. Il était presque parfait, il anticipait tout mes besoins, me laissait tranquille quand j’en avais besoin, rampait à mes pieds s’il pensait que ça pourrait m’amuser. Presque j’ai dit, parce que je n’avais pas vraiment envie de me marier, il avait anticiper ce besoin une ou deux décennies trop tôt. Ce jour là, je me retrouvais en salle d’opération, je n’étais pas encore titulaire en chirurgie mais j’allais le devenir. Je trifouillais dans le cerveau d’un patient pendant que dans le mien s’agitaient des pensées de moi en robe blanche, un chien et deux enfants. Mon mentor me laissait prendre la main sur l’exercice, périlleux mais pas impossible pour mon niveau, il me faisait entièrement confiance. Et sans que je puisse expliquer pourquoi : j’ai merdé. Et ça ne m’a pas aidé de trouver dans mon sang des traces d’excitants. Et l’avocat m’a dit que tout irait bien. Et là, ma vie est passé en mode difficile.

Je ne te raconterais pas en détail l’histoire, mais j’eus l’interdiction d’exercer. J’eus soudain comme seule perspective d’avenir la robe blanche, le chien, les gosses. Alors je me suis tirée. Je n’aimais pas particulièrement la France, et de toute façon Papa avait déménagé en Suisse depuis longtemps. Je n’allais pas retourner chez Maman, j’avais trop de fierté, je n’allais pas demander de l’argent, même si mes déboires judiciaires m’avaient presque tout pris. J’allais tirer des ficelles pour me trouver quelque chose, n’importe quoi, pour me remettre sur pied. Passer un diplôme d'infirmière fut dans mes moyens, camoufler mon dossier outre-mer aussi. Papa aurait pu me trouver quelque chose de mieux, mais je préférais disparaître du paysage pendant quelques temps, qu’on oublie Cassiane, l’interne défoncée ; qu’on apprenne à connaître Lou, que je la découvre, moi aussi.

A votre propos


Pseudonyme : Ici ce sera Lou
Prénom : Charlie
Âge : BCP TROP VIEILLE. (mais moins de 250 ans-)
Découverte du forum : Je sais même plus, des partenaires de partenaires ??
Commentaire : J'ai hââââââte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/10/2018
Localisation : États-Unis
Jeu 25 Oct - 3:49
Hello,

Bienvenue sur le forum I love you et bon courage pour la suite de ta fiche.
j'adore ton avatar !

_________________
~La beauté est un jardin sauvage~

Ƹ̴Ӂ̴Ʒ Ma fiche : ICI Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Morgan K. Walker
I'm the big bad ♦️ w o l f
avatar
Messages : 274
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Tu veux pas savoir 8)
Jeu 25 Oct - 7:28
Bienvenue !
Omg, un nouveau membre du personnel, Félix ne sera plus tout seul xD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2018
Localisation : Au complex sportif à sécher et à fumer
Jeu 25 Oct - 8:24
BIENVIENDU -ewai, j'peux l'dire now-

Une infirmière scolaire des plus intéressante Cool
Darwin pourra encore plus se battre pour rendre visiter à cette belle infirmière scolaire 8D

marry me pour la base par contre <3

_________________

Il t'insulte en #CD5C5C.
Les défis Nyehehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Félix O'Brien
King and Queen
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 06/09/2018
Jeu 25 Oct - 14:56
AHHHHHHHHHHHHHHHHH, un membre du personnel, je ne serai plus seul. Viens faire un câlin !!!
Je te souhaite la bienvenue Lou. Si tu a besoin je suis présent. Plein de bisous ♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Belle Lefevre
P U L S E •• lady of heart •••
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 09/10/2018
Localisation : Au côté de Camisole et de Boule de Neige
Jeu 25 Oct - 17:51
MERCY ♥️
Juste pour ce feat, j'aime déjà ton personnage ~ Même si Zarya restera l'ultime waifu pour moi Et au passage bienvenue, quand même *meurs*
Sinon, le caractère m'a fait intérieurement rire, j'ai hâte de la voir en rp ♥️ ! Et attends toi à voir ma perso souvent dans ton cabinet d'ici quelques rps ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Bon courage pour ton physique et ton histoire ! ♥️

_________________


I can't stop this feeling I'm out of control
fiche | liens | aesthetic | theme
   




Je te hais tu le sais Darwin ♥ ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 24/09/2018
Jeu 25 Oct - 19:53
Voila qui donne envie de squatter l'infirmerie *-*
Bienvenue ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2018
Ven 26 Oct - 1:46
hihi merci beaucoup <3
strip poker à l'infirmerie tous les jeudis !!! #ça-commence-bien

& j'ai terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
King and Queen
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 03/09/2018
Ven 26 Oct - 9:38
Tu es validé(e) !

Hello Lou, je suis heureux de te validé. Un deuxième vert, je me sent moins seul. Je t'adore ♥️♥️ (réserve moi un rp jolie demoiselle.)

Tu es validé(e) et tu rejoins les Personnel.

Tu pourras recenser ton avatar, faire ta fiche de relation ainsi que ta demande de chambre et demander un rp, etc. si tu le souhaites !

Et pense que tu as aussi le droit depuis ton inscription, à passer nous voir sur le Discord !

Bienvenue dans l'aventure Rich and Poor, jeune jedi ♥️


_________________
Pensez à voter toutes les 2h ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: