Forum type internat scolaire (Lycée & Université) / NC -16 / Forum avec avatar mangas / Yuri-Yaoi-Hentai autorisé

Nous sommes fin octobre 2019 !
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
angel face, devil thoughts — Emrys (fini)
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 24/09/2018
Jeu 27 Sep - 9:12
Emrys Von Sachsenheim
ft. Yuri Plisetsky (Yuri!!! on Ice)
Âge : 17 ans.
Date de naissance : 17 janvier 2002.
Origines : Il aurait des origines nordiques et germaniques.
Nationalité : Américain.
Groupe : Rich.
Études : Lycéen de deuxième année, club de musique.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Etat civil : Célibataire.
Situation familiale : Fils unique, parents peu présents dans sa vie.
Situation financière : Parents multimillionnaires.

Caractère : Disons le tout de suite, Emrys est un sale gamin pourri gâté. Habitué à la vie de château et à avoir tout ce qu'il veut sans avoir besoin de faire des efforts pour l'obtenir, il n'a aucun but dans sa vie, sinon de faire passer les heures. C'est un drogué à l'adrénaline, qui aime plus que tout les défis et briser la routine, se risquer hors de sa bulle de confort pour expérimenter de nouvelles choses. L'ennui, il l'a dans la peau, et il est prêt à tout pour s'en débarrasser. Il sait jouer de ses charmes pour parvenir à ses fins et se laisse aller à ses penchants pour les mesquineries et les douces violences du quotidien, si bien qu'il a la réputation d'être cruel envers ses Poors. Il s'est fait rapidement remarquer au sein du lycée, plusieurs élèves s'étant succédés à son service au cours de sa première année - selon les rumeurs, il les aurait poussés à bout au point qu'ils ont finit par quitter l'école. Qu'elles soient fondées ou non, il semble n'avoir aucun scrupule à user des gens pour se distraire, pensant que son physique avantageux et la fortune de sa famille suffisent à le justifier. Corrompu par des préceptes élitistes, il est convaincu d'appartenir à une espèce d'essence supérieure et prend un malin plaisir à afficher des signes ostentatoires de richesse ainsi que rabaisser ceux qui ne partagent pas sa condition sociale, même s'il méprise tout autant les riches. Il mène une existence qu'il considère lui-même comme vide de sens et fait mine de tout prendre avec cynisme et détachement, feignant l'indifférence. Pourtant, Emrys n'est pas fondamentalement mauvais. Bien qu'il prétendra certainement le contraire, il peut lui arriver bien plus souvent qu'on ne le pense d'éprouver de la culpabilité ou de venir en aide à quelqu'un, sans arrière pensée ni attendre quoi que ce soit en retour. Peut-être que tout ça n'est qu'une manière inconsciente d'évacuer sa colère sous-jacente et de combler son manque affectif, n'ayant connu jusqu'à présent qu'un amour superficiel ou intéressé. Une coquille d'arrogance et de sadisme pour masquer sa vulnérabilité.
Physique : La première chose qu'on voit chez Emrys, c'est évidemment son physique d'éphèbe. Une beauté dont il a conscience et qu'il cultive. Elevé dans l'idée que l'apparence fait tout, le jeune homme voue un soin particulier à la sienne. Il est toujours bien coiffé et extrêmement bien habillé, avec des vêtements taillés sur mesure dans des matières de la plus haute qualité, mais ne semble pourtant pas s'en préoccuper. Il les porte avec assurance et désinvolture, comme une seconde peau. Il y a quelque chose d'assurément aristocratique dans ses manières, une sorte d'élégance naturelle. Il se rapproche de l'idée qu'on peut se faire d'un jeune prince de conte de fées. Tout chez lui est fin, délicat, depuis ses longs doigts de pianiste jusqu'aux traits de son visage en passant par sa silhouette mince et élancée. Du haut de ses 1m70, il observe le monde à travers des yeux en amandes d'un bleu glacier, tirant vers le turquoise. Sa peau est pâle, ses cheveux blond clair et mi-longs. Avec sa gueule d'ange, on lui donnerait volontiers le bon dieu sans confession.  Il respire le calme et dégage une aura de douceur éthérée, presque candide. Mais en l'observant plus attentivement, on peut s'apercevoir que le sourire qu'il colle sur ses lèvres est factice et désabusé. Son regard est froid, étrangement éteint sous ses longs cils noirs. Le regard blasé de celui qui pense avoir déjà tout vu, tout vécu, et que l'avenir n'a plus rien à lui réserver.
Histoire
Né avec une cuillère d'argent dans la bouche, Emrys n'a jamais manqué de rien, sauf d'amour parental. Ses parents faisaient tous deux partie de l'élite new-yorkaise et semblaient considérer qu'ils étaient trop importants pour élever leur enfant eux-mêmes. Son père, un businessman millionnaire, était rarement à la maison, n'ayant d'yeux que pour son travail. Il ne s'est jamais intéressé à son fils, n'échangeant avec lui que des civilités distantes. Pour Emrys, ce n'était qu'un inconnu vivant occasionnellement sous le même toit. Sa mère, directrice d'une maison de haute couture éponyme, semblait le voir avant tout comme un accessoire de mode. Elle prenait plaisir à vanter la beauté de son fils, l'exhibant comme un joli bibelot devant ses clients et ses invités. Pointilleuse et superficielle, l'attention qu'elle lui portait se résumait à corriger ses manières et son style vestimentaire. Il se devait d'avoir une tenue parfaite en toute circonstance.

Emrys grandit dans un cocon surprotégé et luxueux, un peu coupé du monde, sous les soins minutieux mais dénués de tendresse d'une gouvernante. Il se sentait comme le roi du monde lorsqu'il contemplait à travers les larges baies vitrées de l'immense penthouse familial la ville de New York qui s'étendait en contrebas. Son enfance fut relativement heureuse, bien que solitaire. Il reçut une éducation de qualité, entre cours particuliers et leçons de musique. C'était un petit garçon modèle, très discipliné. S'il avait peu d'amis de son âge, les adultes l'adoraient et le couvraient d'éloges. Il était difficile de ne pas craquer devant ce petit blondinet à la frimousse angélique, toujours calme et poli, qui faisait des prouesses au piano et se comportait comme un mini gentleman. Il avait apprit à jouer de son charme et de ses talents pour obtenir l'attention dont il manquait désespérément.

Les années passant, la solitude et le confort étouffant de sa cage dorée lui pesait de plus en plus. Ce n'était plus aussi drôle d'être parfait, de se cantonner à faire docilement ce qu'on attendait de lui. Adolescent, il prit conscience que son univers n'était qu'une bulle d'illusions et de faux semblants, et développa du ressentiment à l'égard de ses parents dont il n'avait reçu que des chèques et de belles voitures. Il se mit à détester ce monde de démesure, d'hypocrisie, de jugement et d'égocentrisme dans lequel il avait grandit. Un monde dont il dépendait malgré lui. Comme il ne connaissait rien d'autre, il continua de jouer le jeu, cherchant à s'évader dans les excès.

Il persuada ses parents de l'envoyer à l'internat Kennedy et se jeta à corps perdu dans un quotidien futile, superficiel et purement matérialiste. Soirées privées, shopping de luxe, essayages sur mesure, dîners mondains, défonce, violence, débauche. Jonglant entre fête et solitude, arrogance et dépression, vide et trop-plein. Tout était bon pour combler le manque de ce sale creux qu'il avait dans le ventre. Un moyen pour lui de perdre un peu de sa lucidité sur le monde sans avenir qui l'entourait.
Pseudonyme : J'en ai pas vraiment, vous pouvez m'appeler simplement Emrys. Âge : La vingtaine. Découverte du forum : Top-sites. Commentaire : Je vous aime déjà d'amour.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan K. Walker
I'm the big bad ♦️ w o l f
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Tu veux pas savoir 8)
Jeu 27 Sep - 12:41
Bienvenue Emrys ! o/
Ton personnage à l'air génialement tête à claque 8D

En espérant que tu te plaises parmi nous !!!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 24/09/2018
Jeu 27 Sep - 22:22
God, mais tellement :')
Merci pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
King and Queen
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 03/09/2018
Ven 28 Sep - 11:57
Tu es validé(e) !

Salut petite crapule. Les surveillants vont avoir du boulot avec toi. J'adore ton personnage et puis ton avatar est tellement magnifique je bave. Je te fait plein de bisous crapule et je te souhaite la bienvenue.

Tu es validé(e) et tu rejoins les Rich.

Tu pourras recenser ton avatar, faire ta fiche de relation ainsi que ta demande de chambre et demander un rp, etc. si tu le souhaites !

Ah ! Et va faire ta demande d'adoption ! Nous rappelons que les poor ont obligation d'avoir un rich, alors autant que tu ailles donner tes propres conditions, au lieu que quelqu'un ne te soit assigné par défaut !

Et pense que tu as aussi le droit depuis ton inscription, à passer nous voir sur le Discord !

Bienvenue dans l'aventure Rich and Poor, jeune jedi ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: